Archive des actualités éducation inclusive

Vous êtes ici


Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, Sophie Cluzel, secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées, la Fédération hospitalière de France et l’association Handidactique ont organisé ensemble aujourd’hui une journée de mobilisation pour l’accès aux soins des personnes en situation de handicap. En effet, alors qu’elles ont des besoins supérieurs à la population générale, cumulant des besoins non spécifiques au handicap et des problèmes somatiques et psychiques particuliers ou accrus, les personnes en situation de handicap se heurtent à de nombreux obstacles pour accéder aux soins. 


The Inclusive Education in Action website now presents a collection of important and interesting case studies from different areas of the world. These case studies can be a resource for international policy makers who are working to develop equity and equal opportunities within education systems globally. The case studies available on the IEA website come from different regions of the world and describe diverse policy approaches taken to develop inclusive education systems.


Financing and teacher education are two main areas we should focus on to make progress in inclusive education. This was the overarching theme in Agency Director Cor J. W. Meijer’s input at a panel session during the International Forum on Inclusion and Equity in Education, which took place on 11–13 September in Cali, Colombia.


Mal considéré, mal connu, multiple, complexe et malmené par les réformes successives, c'est le lycée professionnel ! LSD, la série documentaire vous emmène dans les lycées professionnels à la rencontre des élèves, des anciens, des profs et des chercheurs qui travaillent sur cet angle quasi mort de la recherche pourtant pléthorique sur l’école. Une série de Perrine Kervran, réalisée par Doria Zénine et Vincent Decque. 4 épisodes de 50 minutes environ.
En savoir plus (France culture)


Porté par l’Université Savoie Mont Blanc, et notamment par le Centre de recherche en droit Antoine Favre s’agissant du volet scientifique, le présent appel a pour but de réunir des contributions pluridisciplinaires donnant à voir le résultat de recherches ou de retours d’expériences qui seront présentés à Chambéry les 26/27 mars 2020 et qui auront vocation à être publiés. Par les contributions, il s’agit de mesurer les progrès réalisés ou à attendre en matière d’affirmation ou de pleine réalisation de l’identité et de la dignité des personnes en situation de handicap. C’est à la fois analyser les outils, mécaniques, politiques ou actions qui permettent à l’individu de banaliser sa place dans la société en ayant les mêmes attentes qu’une personne valide, et analyser la manière dont la société dans son ensemble reçoit et perçoit cette évolution inclusive. En dehors de la question de la définition du handicap, c’est celle de sa représentation qui se pose : on le voit encore dans l’actualité brûlante de l’affaire « Vincent Lambert », et de la recommandation du Comité des droits des personnes handicapées. 
Les contributions sont à envoyer avant le 15 octobre 2019.


L’ANPEA (Association nationale des parents d'enfants aveugles) et deux autres associations, Trisomie 21 France et la Fnaseph (Fédération nationale des associations au service des élèves présentant une situation de handicap), ont commandé un sondage pour connaître la position des Français sur le sujet de la scolarisation des enfants en situation de handicap en milieu dit ordinaire. Ainsi, l’idée d’une école inclusive qui scolariserait tous les enfants, avec ou sans handicap, fait son chemin au sein de l’opinion publique. En effet, plus de 90% des Français y sont favorables. Cependant, ils restent partagés sur la capacité actuelle de l’école à atteindre cet objectif, notamment pour les enfants présentant des déficiences intellectuelles ou des troubles du spectre de l’autisme. Dans leur majorité́, les Français s’accordent à dire que les moyens alloués à la scolarisation des élèves en situation de handicap sont insuffisants.


Charles Gardou livre son message sur le handicap en moins de deux minutes. Il évoque la fragilité qui touche tout être humain, soulignant son aspect fédérateur. 


Fin 2019, le projet Open Sign sera achevé et mis en ligne. Cette plateforme dédiée à l’éducation propose des documents accessibles aux enfants sourds et malentendants par le biais d’une communication visuelle. Elle se destine également aux enseignants pour les accompagner dans le cadre scolaire.
En savoir plus (ActuaLitté)


23 au 28 septembre 2019
La FNSF (Fédération nationale des sourds de France) organise un ensemble d'événements à l'occasion de la journée internationale de la langue des signes (23 septembre), de la semaine mondiale des sourds (24 au 27 septembre) et de la journée mondiale des sourds (28 septembre).
En savoir plus (FNSF)


23 septembre 2019 - Metz (57)
L'INJS de Metz (Institut national de jeunes sourds) organise cette année cette journée qui aura pour thème les échanges culturels transfrontaliers en l’honneur des langues des signes française et allemande.
En savoir plus (Metz.fr)

Pages