Formation avec Navigation

Vous êtes ici

Diplôme universitaire Éducation, migration et minorités

Présentation de la formation

Les enjeux des migrations et la place accordée aux migrants dans nos sociétés questionnent depuis des décennies notre rapport à l’altérité dans l’espace public. Le renouvellement des populations migratoires implique que ces questions demeurent un défi majeur du XXIe siècle, particulièrement dans le secteur social, éducatif et scolaire.

La prise en compte des jeunes migrants et/ou en situation de minorisation dans leur environnement personnel et social, ainsi que les problématiques de la famille et des différents professionnels qui interviennent auprès d’eux, constitue la pierre angulaire de ce diplôme universitaire (DU). Une autre des spécificités est de mettre l’accent sur les processus inclusifs dans le cadre socio-scolaire, sur lesquels l’INSHEA dispose d’une expertise reconnue.

Grâce à l’activation d’un réseau d’enseignants-chercheurs spécialisés dans ce champ, cette formation propose des enseignements conjuguant plusieurs approches disciplinaires alliant le droit, les sciences sociales et les sciences du langage. En même temps, dans un souci de mise au travail des pratiques socio-éducatives, cette formation entend faire dialoguer des stagiaires de différents profils et leur procurer des outils de compréhension, d’analyse et d’accompagnement sur le terrain. 

Télécharger la plaquette du DU Éducation, migration et minorités (.PDF, 343 Ko).

 

Public visé

  • Prérequis : Bac+3 ou expérience professionnelle en rapport avec la formation. Possibilité de demander une Validation des acquis professionnels (VAP), en cliquant sur le bloc prévu à cet effet dans le menu latéral.
  • Toute personne déjà engagée professionnellement ou au sein d’associations dans le champ de l’éducation, des migrations et des minorités souhaitant acquérir des connaissances actualisées lui permettant de faire évoluer ses actions et ses réflexions
  • Tout étudiant ou acteur professionnel souhaitant préparer une poursuite ou une reprise d’études dans le champ de l’éducation (masters MEEF, Espé) ou du travail social (masters dans le domaine des SHS) en lien avec les migrations et les minorités, afin d’acquérir les compétences académiques à la fois théoriques et méthodologiques.

 

Objectifs

Ce DU vise à développer chez les stagiaires les capacités suivantes :

  • Acquérir des connaissances actualisées sur les migrations,
  • prendre en compte la complexité de la question des migrations et des minorités,
  • comprendre les enjeux socio-éducatifs et pouvoir apporter des réponses adaptées,
  • comprendre les enjeux des différents professionnels et choisir une orientation professionnelle future,
  • acquérir la méthodologie du travail universitaire permettant d’intégrer un master ou d’évoluer dans son activité professionnelle.
 

Organisation

Une formation de 142 heures réparties en 110 h en présentiel et 32 h à distance. 

Calendrier 2020-2021 

3 périodes de regroupement :

  • Regroupement 1 : semaine du 19 au 23 octobre 2020 
  • Regroupement 2 : semaine du 22 au 26 février 2021 
  • Regroupement 3 : semaine du 26 au 30 avril 2021 
  • Et une session de soutenances de mémoires en juillet et en septembre.  


Lieu de formation : Campus de l’INSHEA. 

Possibilité d’hébergement sur le site le temps de la formation (selon disponibilité).

Le DU est composé de trois modules d’enseignements et d’un module de soutenance :

  • Module 1 : Ce premier regroupement a pour objectif de délivrer des connaissances sur les contextes socio-politiques et socio-démographiques des populations migrantes et minorisées, ainsi que sur la méthodologie et les attendus du travail universitaire dans le cadre de ce DU.
  • Module 2 : Ce deuxième regroupement a pour objectif de sensibiliser les stagiaires à la littérature scientifique spécialisée sur le thème des migrations et/ou des minorités et de l’éducation. L’objectif est de procurer des clés de compréhension et d’analyse et d’en débattre pendant les séances ainsi qu’à distance. D’un point de vue pédagogique, il s’agit d’accompagner dans les lectures et dans la réalisation du travail de terrain en vue de la réalisation du mémoire.
  • Module 3 : Le troisième regroupement aborde plus spécifiquement les conditions d’application, sur le terrain, des théories précédemment travaillées. Une part importante des UE est consacrée à l’effectivité de la mise en œuvre d’un travail de qualité sensible aux besoins éducatifs particuliers des enfants et des jeunes migrants ou minorisés.
  • Module 4 : Ce dernier regroupement est consacré aux soutenances de mémoires.

 

Validation du diplôme

  • Présence obligatoire aux cours.
  • Validation obligatoire des UE.
  • Réalisation d’un mémoire de 40 pages, avec une soutenance en juillet ou en septembre.

 

Et après ?

Poursuites d'études : 
Dans le cadre d’une analyse individualisée, ce DU offre des possibilités de prolongements d’études universitaires.

Débouchés professionnels : 
Cette formation vise à permettre une montée en compétences des professionnels du secteur et à développer une expertise thématique actualisée dans le champ des pratiques éducatives et/ou sociales. Par exemple :

  • Travail auprès des enfants et jeunes migrants accompagnés par les associations et administrations, par l’Aide Sociale à l’Enfance ou par les structures habilitées.
  • Activités de médiation sociale, éducative et scolaire auprès des enfants, jeunes et leur famille.
  • Actions de coordination, de mise en place de synergies entre l’Éducation nationale et les autres services dédiés.

 

Comment candidater ?

Dossier de candidature : CV, lettre de motivation, attestation de diplôme et/ou d’employeur. 
Admission : examen des dossiers puis entretien éventuel en présentiel ou à distance. 
Calendrier : dossier à envoyer avant mi-septembre ; début des cours fin octobre.  

 

Vous pouvez télécharger le dossier de candidature en cliquant sur le bloc prévu à cet effet, dans le menu latéral de la section formation.

 

Titre Zone Tableau: 

Contacts

Elements zone Tableau: 

Responsables pédagogiques :

Maïtena Armagnague (Maître de conférence en sociologie)
maitena.armagnague@inshea.fr

Isabelle Rigoni (Maître de conférence en sociologie)
isabelle.rigoni@inshea.fr

Gestionnaire administrative :

Coralie Batamio
01.41.44.31.17
coralie.batamio@inshea.fr

Diplôme universitaire Troubles spécifiques du langage et des apprentissages (TSLA)

Présentation de la formation 

Les troubles spécifiques des apprentissages sont fréquents chez les enfants et adolescents. Or ils peuvent entraver gravement leur scolarité et ce précocement. Connaître les troubles spécifiques des apprentissages et savoir prendre en compte les spécificités des élèves pour leur permettre d’entrer dans les apprentissages est indispensable dans une école inclusive. 

Le diplôme universitaire « Troubles spécifiques du langage et des apprentissages approche cognitive et pédagogique » répond à une double finalité : à la fois acquérir des connaissances théoriques en sciences cognitives et également comprendre comment en tenir compte dans sa pratique. 

L’articulation entre théorie et pratique se décline par la rencontre de différents professionnels : enseignants chercheurs, orthophoniste, ergothérapeute, médecin de centre de référence, neuropsychologue, enseignants. 
 

Télécharger la plaquette du DU TSLA (.PDF, 335 Ko). 

 

Public visé 

  • Prérequis : Bac+3 ou équivalent. Possibilité de demander une Validation des acquis professionnels (VAP), en cliquant sur le bloc prévu à cet effet dans le menu latéral.
  • Tout professionnel ou membre d’association souhaitant intervenir auprès de personnes atteintes d’un trouble « dys ». 
  • Tout professionnel souhaitant acquérir des connaissances, des outils pour mettre en place un repérage précoce, une prise en charge efficace et/ou un suivi personnalisé. 
  • Tout professionnel souhaitant acquérir des compétences dans l’animation de formations, pour être personne ressource, pour développer un partenariat autour des « dys ». 

 

Objectifs 

Ce DU vise à développer chez les stagiaires, entre autres, les capacités suivantes : 

  • Actualiser ou acquérir es connaissances dans le domaine du développement de l’enfant et des apprentissages, 
  • Actualiser ou acquérir des connaissances dans le domaine des troubles spécifiques des apprentissages, 
  • Prendre en compte les apports des sciences cognitives dans sa pratique, 
  • Connaître les implications pédagogiques des troubles spécifiques des apprentissages, 
  • Mettre en place des adaptations, remédiations et des séances d’apprentissages personnalisées, 
  • Connaître des compensations possibles (outils pouvant être utilisés en classe…), 
  • Connaître les différents partenaires qui accompagnent l’enfant ou l’adolescent. 

 

Organisation 

La formation est organisée en 3 regroupements d'une semaine, pour 105 heures en présentiel. ​

  • Session 1 du 19 au 23 octobre 2020 ; 
  • Session 2 du 22 au 26 février 2021 ; 
  • Session 3 du 26 au 30 avril 2021.   

Les regroupements permettent aux stagiaires de se rencontrer, d’échanger sur leurs pratiques, leurs connaissances et rencontrer différents professionnels intéressés par la même problématique. 
 

  • Lieu de formation : campus de l'INSHEA - 58 avenue des Landes, 92 150 Suresnes
  • Possibilité d’hébergement sur le site le temps de la formation (selon disponibilité).

 

Validation du diplôme 

Il n'y a pas de mémoire à écrire. La validation des acquis est faite à travers plusieurs épreuves :

  • Un devoir sur table à chaque session sous forme d’un questionnaire à choix multiples, un vrai-faux et quelques questions traitées en cours (coefficient 1) ;  
  • Des écrits à rendre après chaque regroupement comportant des résumés d’articles, une étude de cas, une analyse de document, un écrit réflexif, une réflexion sur des termes souvent employés (coefficient 4).

Les étudiants sont accompagnés dans leurs écrits pour les sessions 1 et 3. Chaque étudiant est reçu pour comprendre sa note et pouvoir mieux répondre aux attentes.
Un rattrapage est possible. Il se déroule sous forme d’un devoir sur table de 4 heures.

 

Et après ?

Poursuite d’études 
Dans le cadre d’une analyse individualisée, ce DU offre des possibilités de prolongements d’études universitaires (master PIH A2).

Débouchés professionnels 
Cette formation vise à permettre aux acteurs engagés sur le terrain d’acquérir des connaissances actualisées sur les « dys » leur permettant de faire évoluer leurs actions et leurs réflexions. Ils peuvent devenir personne ressource au sein de leur établissement ou engager des actions pour développer le partenariat entre professionnels.

Six professionnels qui ont suivi la formation témoignent [nouvelle fenêtre]. 

 

Comment candidater ?

Dossier de candidature : CV, lettre de motivation, attestation de diplôme et/ou d’employeur. 
Admission : examen des dossiers puis entretien éventuel en présentiel ou à distance. 
Calendrier : dossier à envoyer avant mi-septembre ; début des cours fin octobre (septembre pour la formation hybride). 

Vous pouvez télécharger le dossier de candidature en cliquant sur le bloc prévu à cet effet, dans le menu latéral de la section formation.

 

Titre Zone Tableau: 

Contacts

Elements zone Tableau: 

Responsables pédagogiques :

Corinne Gallet
corinne.gallet@inshea.fr

Gestionnaire administrative :

Patricia Rakotoarison
01 41 44 31 19
patricia.rakotoarison@inshea.fr

 

Master 2 PIH A2

PIH A2 - Master 2

Conseiller en accessibilité et accompagnement des publics à BEP

 
Finalités
Ce master répond aux questions liées à l’accessibilité universelle et aux politiques inclusives visant la participation sociale et l’accueil des personnes en situation de handicap dans la société civile. Il représente une véritable dynamique pour les professionnels de l’insertion éducative et sociale au niveau des pratiques périscolaires, sportives, touristiques, des activités culturelles et de loisirs, des orientations professionnelles, du suivi des études et de l’accessibilité à l’emploi.
 
Les objectifs généraux
Comprendre les modalités d’inclusion sociale des publics à Besoins éducatifs particuliers (BEP) et les milieux professionnels connexes (associatifs, culturels, sportifs, professionnels, etc.).
Connaître et maitriser l’impact de la représentation du handicap sur les relations sociales et les processus d’interactions et d’exclusion ainsi que sur l’accessibilité.
Évaluer, concevoir et mettre en œuvre des politiques d’accueil et d’accessibilité pour les personnes en situation de handicap.
 
Compétences professionnelles
Établir un diagnostic à partir des besoins du public et de la composition de l’environnement humain, architectural et technologique.
Élaborer, mettre en œuvre et évaluer des stratégies compensatoires adaptées en fonction des caractéristiques du public
 
Les environnements professionnels
Les collectivités territoriales telles que les agglomérations urbaines, les Conseils généraux et régionaux
Le secteur marchand et l’entreprise
Le milieu associatif au niveau national ou international
Les organismes internationaux (Unesco, Nations Unies)
Les Organisations non gouvernementales (ONG)
 
Parcours 1 Culture et loisirs
Faciliter l’inclusion des publics à besoins éducatifs dans le milieu des loisirs sportifs, artistiques et culturels.
 
Parcours 2
Transition vers l’emploi Élaborer des réponses appropriées en matière d’accessibilité et d’inclusion
des personnes en situation de handicap
en milieu professionnel.
 
Débouchés professionnels
Conseillers,  consultants,  formateurs en accessibilité
Chargé de mission ou chargé de projet en accessibilité
Responsable secteur, cellule ou mission en charge du handicap
Poursuite d’étude possible en doctorat
 

Master 2 PIH A2

PIH A2 - Master 1

Conseiller en accessibilité et accompagnement des publics à BEP

Critères d’admission

 

L’entrée en M1 est ouverte aux titulaires d’une licence de sciences de l’éducation, sciences humaines et sociales, Arts, Staps, aux professionnels (Éducation nationale, médico-social, sanitaire, collectivités, associations) sur étude de dossier.

Le M2 est ouvert à toute personne possédant un master1 (sciences humaines et sociales, Arts, Staps, etc.), aux professionnels (Éducation nationale, médico- social, sanitaire, collectivités, associations) sur étude de dossier.

 

Organisation de la formation

 

La formation du master PIH A2 est découpée en 4 semestres de 30 ECTS chacun, organisé en alternance entre temps de formation théorique et temps de formation pratique sur un site qualifiant conventionné. La formation pratique comporte 710 heures de stage et la formation théorique compte 712 heures. À partir du semestre 3, deux parcours sont proposés afin d’approfondir une problématique professionnelle.

  •  parcours 1 : culture et loisirs
  • parcours 2 : transition vers l’emploi

Finalité

Ce master répond aux questions liées à l’accessibilité universelle et aux politiques inclusives visant la participation sociale et l’accueil des personnes en situation de handicap dans la société civile. Il représente une véritable dynamique pour les professionnels de l’insertion éducative et sociale au niveau des pratiques périscolaires, sportives, touristiques, des activités culturelles et de loisirs, des orientations professionnelles, du suivi des études et de l’accessibilité à l’emploi.

Les objectifs généraux

 

•  Comprendre les modalités d’inclusion sociale des publics à Besoins éducatifs particuliers (BEP) et les milieux professionnels connexes (associatifs, culturels, sportifs, professionnels, etc.).

•  Connaître et maitriser l’impact de la représentation du handicap sur les relations sociales et les processus d’interactions et d’exclusion ainsi que sur l’accessibilité.

•  Évaluer, concevoir et mettre en œuvre des politiques d’accueil et d’accessibilité pour les personnes en situation de handicap.

Compétences professionnelles

 

•  Établir un diagnostic à partir des besoins du public et de la composition de l’environnement humain, architectural et technologique.

•  Élaborer, mettre en œuvre et évaluer des stratégies compensatoires adaptées en fonction des caractéristiques du public.

Les environnements professionnels

 

•  Les collectivités territoriales telles que les agglomérations urbaines, les Conseils généraux et régionaux

•  Le secteur marchand et l’entreprise

•  Le milieu associatif au niveau national ou international

•  Les organismes internationaux (Unesco, Nations Unies)

•  Les Organisations non gouvernementales (ONG)

Les débouchés professionnel

Conseillers,  consultants,  formateurs en accessibilité
Chargé de mission ou chargé de projet en accessibilité
Responsable secteur, cellule ou mission en charge du handicap
Poursuite d’étude possible en Doctorat

 

 

Titre Zone Tableau: 

Informations complémentaires

Elements zone Tableau: 

Dossiers de candidature disponibles sur le site internet de l’INS HEA.

Contact administratif : Laurent Strumanne
01 41 44 38 47   formation@inshea.fr

Responsable pédagogique :
Frédéric Reichhart  frederic.reichhart@inshea.fr

Pages