Note d'information de la Depp « Résultats de la première enquête de climat scolaire et victimation auprès des élèves de CM1-CM2 : 92,4 % d’entre eux déclarent se sentir « bien » ou « très bien » dans leur école. »

Vous êtes ici

Ecouter
 

Note d'information de la Depp « Résultats de la première enquête de climat scolaire et victimation auprès des élèves de CM1-CM2 : 92,4 % d’entre eux déclarent se sentir « bien » ou « très bien » dans leur école. »

Traore, B. (2022). Note d'information de la Depp « Résultats de la première enquête de climat scolaire et victimation auprès des élèves de CM1-CM2 : 92,4 % d’entre eux déclarent se sentir « bien » ou « très bien » dans leur école. ». Note d'information, 22(08). Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (Depp).
La très grande majorité des élèves entretiennent de bonnes relations dans le cadre scolaire, que ce soit avec les autres élèves, les enseignants et les autres adultes de l’école. 95,8 % des écoliers considèrent « bien » ou « tout à fait bien » apprendre dans leur classe. Les filles et les garçons ont une opinion assez semblable sur le climat scolaire, mais les filles se sentent moins en sécurité dans le cadre scolaire que les garçons. Quatre élèves sur dix indiquent avoir été au moins une fois, victimes de violences verbales, d’ostracisme ou de vol au cours de l’année scolaire. Les filles disent moins souvent avoir été victimes de violences physiques au cours de l’année, mais davantage mise à l’écart. 24,7 % des élèves déclarent avoir été victimes d’au moins une violence de façon répétée. Et 2,6 % des élèves signalent plus de cinq atteintes répétées. Cette situation de forte multivictimation concerne autant les filles que les garçons et davantage les élèves en REP+ (4,2 %). Si huit élèves sur dix dans cette situation disent se défendre eux-mêmes face à une violence, un élève sur trois n’en parle à personne. Dans un cas sur cinq, les parents se sont rendus au commissariat ou à la gendarmerie suite aux violences subies.
En savoir plus (Ministère de l'Éducation nationale)