Les actualités Éducation inclusive sélectionnées par l’INS HEA

Vous êtes ici


24 mai 2018 - Paris (9e)
L'association H’up entrepreneurs vous invite à découvrir la nouvelle plateforme de cours en ligne sur l’entrepreneuriat :  Success4all. Cette plateforme donne la possibilité de se former aux notions théoriques et pratiques de l’entrepreneuriat, de la motivation à entreprendre, à la communication, en passant par l’étude de marché et le business plan. La valeur ajoutée de cette plateforme ? Au-delà de la qualité des contenus, une accessibilité totale pour chacun, quel que soit son handicap. Que vous soyez étudiant, entrepreneur en devenir, ou même plus expérimenté, n’hésitez pas à nous rejoindre pour profiter de cette opportunité qui pourra vous aider dans vos démarches administratives, dans l’étude de votre projet, ou encore sur le plan commercial. Au programme de cette soirée : Découverte interactive de la plateforme et échange avec des experts de l’entrepreneuriat.
En savoir plus (H'up)

 


Conçu par l’agence Erasmus + et 8 acteurs lettons, français et bulgares de l’entrepreneuriat et du handicap, ce dispositif de e-learning, Success4all, offre la possibilité de se former aux notions théoriques et pratiques de l’entrepreneuriat, de la « motivation à entreprendre » et à la communication.
En savoir plus (Studyrama)


9 juin 2018 - Collège Azaña, Montauban (82)
Colloque organisé par la Fédération des conseils de parents d'élèves FCPE 82 (Tarn-et-Garonne).
Avec la participation de Christine Philip, maître de conférences honoraire à l'INSHEA, et de Joseph Balestrucci, administrateur de la FCPE 82, qui présentera les procédures et les outils pour l’inclusion scolaire.
Voir l'affiche (.pdf ; 2,3 Mo)

 


18 mai 2018 - Caen Espé (14)
Innovations : l’approche des pédagogies et structures alternatives
 Journée scientifique organisée par le Cirnef (Centre interdisciplinaire de recherche normand en éducation et formation), les Céméa (Centre d'entraînement aux méthodes d'éducation active), la Fespi (Fédération des établissements scolaires publics innovants) et l'Espé de Caen.
Consulter le programme


19 mai - Hérouville-Saint-Clair (14)
Des établissements différents : pour qui ? pour quoi faire ?
Colloque national de la Fespi (Fédération des établissements scolaires publics innovants).
Consulter le programme
En savoir plus


« La délinquance est souvent une manière pour le jeune de défier les règles ou d'obtenir la reconnaissance d'autrui, et elle est présente tant dans les familles riches que pauvres. Comment réagir devant des comportements délinquants de la part de son adolescent ? »
Voilà le thème que traitent, dans cette fiche d'information, Laurence Gagné, psychoéducatrice et Sébastien Latendresse, conseiller clinique, criminologue de formation.
En savoir plus (Aider son enfant)


Le Goaziou, V. (2018, mars). L’éducatif au prisme de la radicalisation. La cellule d’écoute et d’accompagnement des familles (CEAF) de l’Addap13. Rapport d’étude pour le groupe Addap13. Recherches et pratiques, 2.
L’Association départementale pour le développement des actions de prévention des Bouches-du-Rhône (Addap13) porte « conseil et assistance à des familles ayant signalé des proches susceptibles de se radicaliser », notamment au moyen de leur Cellule d’écoute et d’accompagnement des familles (CEAF). La chercheuse Véronique Le Goaziou a rédigé un rapport sur le travail de la centaine d’accompagnants engagés dans ce dispositif. (Source : carnet de recherche Radicalisations)
En savoir plus (Laboratoire méditerranéen de sociologie - CNRS)


Bernot-Caboche, C. (2018). Les jeunes « invisibles »: ni en éducation, ni en formation, ni en emploi et ni en accompagnement en France et en Europe. Rapport de recherche. Institut de recherches économiques et sociales (Ires).
« Trop de jeunes entre 15 et 29 ans rencontrent de nombreux obstacles à leur insertion dans la vie d’adulte. Une description de cette génération et un focus sur les jeunes en déshérence nous permettent d’affirmer, d’une manière générale, qu’ils sont confrontés à un déficit de confiance, ont du mal à trouver leur place dans la société, et qu’une partie non négligeable d’entre eux est entrée en invisibilité (ni en éducation, ni en formation, ni en emploi, ni en accompagnement). Pour prendre la mesure du problème, nous avons construit des statistiques mettant en lumière la géométrie variable de la jeunesse, indiquant les degrés de précarité, de l’insertion à l’invisibilité. Le croisement des résultats avec la situation professionnelle des parents, le type de logement et le lieu d’habitation nous permet d’affiner la sociologie des « invisibles ».  »
En savoir plus (Ires)


13 au 15 juin 2018, Paris (14e) Porte de Versailles
La conférence Handicap 2018 organisée par l'Ifrath (Institut fédératif de recherche sur les aides techniques pour personnes handicapées) portera sur les recherches pluridisciplinaires pour l’autonomie des personnes en situation de handicap. À noter, une communication de Mathieu Gaborit, doctorant au Grhapes (INSHEA) sur le thème des outils numériques pour les élèves déficients visuels inclus au collège.
En savoir plus (Ifrath)


La Fédération française Handisport soutient toutes les démarches d'étudiants et de chercheurs ayant pour objet la connaissance des différents éléments constituant ce mouvement sportif et le handicap. Pour les études à partir du niveau licence, des précisions sont apportées sur le cadrage de l'étude et la démarche d'accompagnement : détermination du sujet ou objet de l'étude ; approches différenciées possibles ; choix de la discipline handisportive ; identification d'un niveau de pratique sportive adapté ; identification de personnes ressources ; financement ; communication.
En savoir plus (Handisport)


14-16 novembre 2018 - Saint-Malo (35)

 Regards Croisés est le premier festival de films courts métrages « Métiers et Handicaps ». Organisé par l’association l’Hippocampe, il rassemble un grand nombre d’acteurs publics et privés portés par les mêmes valeurs. Il contribue ainsi à promouvoir les politiques menées en faveur du handicap, mais aussi à l’échange d’expertises à partir de films où les compétiteurs du festival expriment en 6 minutes maximum, de manière drôle, décalée ou sérieuse leur vie au travail...
La compétition est ouverte aux personnes en situation de handicap, travaillant ou ayant travaillé en milieu protégé (ESAT – EA) ou en milieu ordinaire (toute autre entreprise ou institution). Les candidats expriment au travers d’un court métrage, et ce par une approche originale dans l’écriture, la prise de vue ou le montage, le regard qu’ils/elles portent sur leur environnement professionnel, leurs conditions de travail, leur passion en relation avec leur métier et bien sûr leur handicap. Ce court métrage pourra prendre n’importe quelle forme narrative (fiction, documentaire, clip, film d’animation…) et devra s’adresser à tous les publics.
Inscription jusqu'au 16 septembre 2018.
En savoir plus

Pages