• English langage
  • Navigation en langue français

Facebook Linkedin Twitter


Les actualités Éducation inclusive sélectionnées par l’INSHEA

Vous êtes ici


Le handicap en sculpture ? Une première à découvrir au musée Victor Hugo, à Paris, de mai à septembre 2024. C'est l'ambition du projet « In memory of us*, la beauté du geste ». « Cinq femmes et cinq hommes incarnant tous les continents, cinq athlètes olympiques et cinq athlètes paralympiques installés côte à côte sur un même pied d'égalité pour la première fois dans l'Histoire des Jeux. » L'enjeu ? « Célébrer l'humain dans son pluralisme et ses différences. »
En savoir plus (handicap.fr)


5-7 juin 2024 - Aix en Provence (13), Université d'Aix-Marseille
Depuis la déclaration de Salamanque en 1994, la France comme les autres pays de l’OCDE n’a cessé d’accélérer le développement de sa réflexion concernant l’Education inclusive. Avec le projet Éducation 2030 (OCDE, 2018), la créativité et la capacité à interagir collectivement, à s’adapter, à transformer le monde sont posées comme des incontournables. Dans ce colloque, il s’agira de retracer leur épistémologie et de comprendre leur rôle central pour le développement de l’éducation inclusive. Seront interrogées les places qu’elles peuvent — ou devraient tenir — dans les compétences et les savoirs dits « fondamentaux » de l’école ou de l’université, et quelles incidences cela peut avoir sur les modèles et contenus de la formation des enseignants.
En savoir plus (espaces-sensibles.sciencesconf.org)


Ces guides présentent l’ensemble des dispositifs, prestations, services et offres mis en place par La Poste pour faciliter la vie des postiers aidants au quotidien. « Être aidé afin de mieux aider l’autre. » Vivre au quotidien avec un enfant en situation de handicap capte toute l’attention et toute l’énergie de la famille.
En savoir plus (afeh.net)


MARINEAU-HARNOIS, Marie-Josée, La différenciation pédagogique : un formidable moyen pour cultiver l’inclusion scolaire, en ligne
La différenciation pédagogique est loin d’être une idée pédagogique nouvelle. En effet, selon Prud’homme, le concept de différenciation relève d’une préoccupation ancestrale consistant à adapter l’enseignement aux différences individuelles qui se manifestent dans un groupe scolaire. Même si cette idéologie pédagogique est « l’une des clés d’accès à un niveau de réussite plus élevé », elle demeure encore floue et nébuleuse dans son application au quotidien. L’intention première de cet article est d’offrir aux lectrices et aux lecteurs des dispositifs concrets et progressifs dans l’implantation de la différenciation pédagogique au sein de leur pratique éducative. En référence au modèle de réponse à l'intervention, les propos avancés dans cet article seront associés au premier palier d'intervention.
En savoir plus (taalecole.ca)


Le Groupe Polyhandicap France (GPF) sollicite votre participation avant le 6 mars 2024 à une grande enquête nationale sur les souhaits en matière d’accompagnement pour les proches atteints de handicap de grande dépendance.
Pour répondre à cette enquête : https://lalettregpf.activetrail.biz/enquete-nationale-polyhandicap-2024?...


L’obligation d’établir un schéma pluriannuel de mise en accessibilité des services de communication au public en ligne a été introduite dans la loi en octobre 2016, mais n’a pris de consistance qu’avec l’arrêté du 20 septembre 2019 portant création de la version 4 du référentiel général d'amélioration de l'accessibilité (RGAA 4). À l’époque, en matière d’accessibilité numérique, le seul texte législatif de référence était l’article 47 de la loi n° 2005-102 du 11 février 2005. Depuis, les obligations se sont élargies avec l’article 16 de la loi no 2023-171 du 9 mars 2023 qui transpose en droit français la directive européenne 2019/882 du 17 avril 2019 relative aux exigences en matière d’accessibilité applicables aux produits et services. Bien que censé « présente[r] la politique de l’entité concernée en matière d’accessibilité numérique », les prescriptions de ce schéma pluriannuel se limitent en fait aux seuls services de communication au public en ligne et excluent les services visés par l’article 16 de la loi no 2023-171 du 9 mars 2023. L’objet du présent article est d’exposer en détail le problème et de proposer des adaptations du cadre réglementaire et, en attendant celles-ci, une évolution des pratiques des organismes concernés et des sociétés spécialisées en accessibilité numérique.
En savoir plus (certam-avh.com)


A l’occasion des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, LADAPT mène une enquête exclusive sur l'accès à la pratique sportive des personnes en situation de handicap. Dans ce cadre, LADAPT vous sollicite en tant que personne en situation de handicap, afin de recueillir votre retour d'expérience et sensibiliser sur les réalités du terrain en matière d'inclusion. Pour accéder au questionnaire en ligne : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSeFMNDDDJHijVj22-hqaWMEcvNsuHiF...


21-22 mars 2024 - Le Havre (76), Agefiph
La 5ème édition de l'Université du réseau des référents handicap ouvre ses portes au Carré des docks. 2 conférences et 30 ateliers pratiques, 6 modules professionnels sous le thème « Une place pour chacun dans un monde en mouvement ». A noter l'intervention de Marie-Pierre Toubhans, Maîtresse de conférences associée à l’INSEI, à la conférence « De l'école à l'emploi : parlons des handicaps ».
En savoir plus (agefiph-universite-rrh.fr)


Cette année, la FIRAH a ouvert quatre appels à projets de recherche appliquée sur le handicap :
- L'appel à projets Général de la Fondation, qui est un appel à projets blanc (ouvert) ayant pour cette année 3 sujets prioritaires (mais non restrictifs) : Handicap et temporalités spécifiques ; Handicap et mobilité ; Handicap et accès à la Justice.
- L'appel à projets Troubles psychiques : participation sociale et citoyenne en partenariat avec la Fondation des Amis de l'Atelier et la Fondation Falret.
- L'appel à projets Handicap et emploi en partenariat avec l'Agefiph.
- L'appel à projets Vieillissement des personnes handicapées en milieu rural en partenariat avec le Groupe Agrica et Solidel.
Les recherches appliquées candidates doivent déboucher sur des résultats avec des retombées pratiques, utiles et utilisables par les personnes en situation de handicap, leurs familles, les aidants, les professionnels, etc. Elles devront proposer aussi des livrables finaux permettant de transférer les connaissances produites vers ces acteurs de terrain. Pour cela, les recherches devront être le fruit d’une collaboration réelle, tout au long du processus de recherche, entre les personnes en situation de handicap, leurs familles, les accompagnants, les professionnels et les chercheurs.
En savoir plus (firah.org)


Ce temps de concertation a permis de faire le bilan des avancées réalisées et d’aborder les perspectives et objectifs fixés lors de la Conférence nationale du handicap d’avril 2023. Parmi les changements les plus importants on peut noter une forte progression du nombre d’étudiants accompagnés par une mission handicap, des moyens renforcés et un accès favorisé aux bourses pour les étudiants en situation de handicap ou aidants. Les efforts vont se poursuivre pour encourager et accompagner la transformation vers des modèles adaptés et accessibles. Conformément aux annonces de la Conférence nationale du handicap, un appel à projets « Universités Inclusives Démonstratrices » construit en déclinaison des travaux du Conseil National Consultatif des Personnes Handicapées (CNCPH), va permettre d’accompagner des établissements pour qu’ils deviennent exemplaires en matière d’accessibilité. Trois établissements seront identifiés à l’été 2024, avec des actions portant sur huit champs : la gouvernance, les parcours de formation, l’insertion professionnelle, la pédagogie, la vie étudiante et de campus, l’information et communication, la sensibilisation, et le numérique.
En savoir plus (handicap.gouv.fr)

Pages