Les actualités Éducation inclusive sélectionnées par l’INSHEA

Vous êtes ici


Étude réalisée par un groupe de chercheurs de l'École des hautes études en santé publique (EHESP), de l’Institut Pasteur et de Santé Publique France
Son objectif est d’évaluer l’impact de la crise sanitaire jusqu’au mois de novembre 2020 en France sur la santé mentale des étudiants au travers de divers indicateurs : détresse psychologique, soutien social, solitude, symptômes dépressifs et symptômes anxieux. Elle se base sur les données recueillies dans le cadre de l’enquête longitudinale COVER portant plus largement sur les facteurs de risque et les comportements des étudiants de Rennes face à l’épidémie de Covid-19.
En savoir plus (EHESP)


9 mars 2021 à 18 heures - En ligne
L’évaluation psychologique des enfants sur le spectre de l’autisme s’appuie sur trois principes :
L’examen ne peut être standard et dépend de la nature du syndrome, de l’âge de l’enfant et du niveau de l’activité linguistique en production (verbal ou non verbal).
L’examen doit pouvoir nous renseigner sur les capacités de l’enfant à s’ajuster aux contraintes de son milieu, que celui-ci soit familial, institutionnel ou scolaire.
Pour cela, deux instruments généralistes et complémentaires sont nécessaires : une épreuve qui évalue, sans le pénaliser, ses performances intellectuelles, et une échelle qui apprécie ses « comportements adaptatifs ».
Dans le cadre d’une activité clinique centrée sur l’évolution de l’enfant, et nécessaire dans un cadre institutionnel, l’épreuve PEP-3, outil recommandé, sera présentée. Cette épreuve, construite spécifiquement pour évaluer les compétences de ces enfants, permet d’en repérer les évolutions et d’aider à l’élaboration d’interventions spécifiques.
En savoir plus (Appea)


Des évolutions importantes sont venues modifier la vision du handicap dans notre société, grâce à la mobilisation de tous les acteurs de la société : État, départements, associations, professionnels de santé, entreprises, médias, citoyens... Le 11 février 2021 marque d'un timbre particulier la politique du handicap. Il vient estampiller le jour anniversaire du vote de la loi 2005 pour l’égalité des droits, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées. La Conférence nationale du handicap (CNH) se tient tous les trois ans « afin de débattre des orientations et des moyens de la politique concernant les personnes handicapées ». La 5e CNH a permis d’initier une nouvelle dynamique avec 12 nouvelles mesures. 
En savoir plus (Gouvernement.fr)


Aurélie, professeur de lettres-anglais en lycée professionnel, est depuis 7 ans, coordinatrice d’un dispositif Ulis qui regroupe maintenant 3 lycées, offrant une palette assez large de CAP. Au départ, elle travaille seule puis peu à peu, d’ajustements en ajustements, le poste va être clairement précisé par les autorités dans un dialogue constructif entre Aurélie et les chefs d’établissement, et sous l’impulsion de la conseillère technique ASH (Adaptation et scolarisation des élèves handicapés), qui a voulu uniformiser les pratiques au sein de l’académie. Aujourd’hui, elle dispose d’une lettre de mission qui définit très clairement son travail en 3 axes. Son témoignage, retranscrit dans les grandes lignes, montre comment, sur le terrain et suivant les contextes, des évolutions positives sont lisibles et peuvent éclairer les actions possibles d’autres collègues, enseignants, coordinateurs, chefs d’établissement, inspecteurs… 
En savoir plus (Vers une école inclusive)


10 et 11 mars 2021
Depuis 2015, les Trophées Femmes en entreprises adaptées (EA) mettent en lumière les parcours exceptionnels des femmes en EA. Ils souhaitent promouvoir la professionnalisation et l’égalité femme-homme en EA et soutiennent les directions achats et les missions handicap dans leurs pratiques responsables. Pour cette 7e édition, les Trophées Femmes en EA deviennent les trophées Femmes en EA & en ESAT (Établissement et service d'aide par le travail). Le thème sera « 2021, l’heure de la résilience collective ».
En savoir plus (Handiréseau)


15 et 16 mars 2021 - En ligne
Les Inspé d'Aix-Marseille et de Nice organisent deux journées consacrées à l'éducation inclusive (EI). Ces journées intitulées « Pratiques d'enseignement inclusives : formation et apprentissages » regroupent les Rencontres nationales des responsables et formateurs à l'EI des Inspé (15 et 16 mars) et une journée d'étude scientifique ouverte à un public plus large (16 mars).
En savoir plus (Inspé Aix-Marseille)


25 février 2021 de 17 h 30 à 19 h 30 - En ligne
Ce webinaire organisé par le SyCFI (Syndicat des consultants-formateurs indépendants) vise à mieux informer les consultants-formateurs indépendants de leur rôle quant à l’inclusion des personnes en situation de handicap (PSH), dans une vision sociétale et aussi en lien avec la démarche Qualiopi. Il portera sur les missions et services de Défi-Métier et de l’Agefiph, les représentations et le cadre juridique, les dispositifs et les réseaux adaptés, les financements spécifiques pour la formation des PSH, les indicateurs Qualiopi traitant du handicap. Avec l'intervention de Défi-Métier, l'Agefiph et d'un consultant-formateur indépendant.
En savoir plus (SyCFI)


Décret n° 2021-150 du 10 février 2021 permettant aux étrangers en situation de handicap sollicitant une carte de résident de bénéficier d'aménagements d'épreuves pour le passage du test linguistique attestant leur niveau de maîtrise du français
Journal officiel lois et décrets - N° 00308 du 13 février 2021
Ce décret complète les modalités d'appréciation de l'exigence de connaissance de la langue française pour les étrangers demandeurs d'une carte de résident. Il ouvre la possibilité de bénéficier d'aménagements d'épreuves pour le passage du test linguistique permettant d'attester de la maîtrise du français, pour les personnes qui présentent un handicap ou un état de santé déficient.
Consulter le décret (Légifrance)


Circulaire du 16 février 2021
Bulletin officiel de l'Éducation nationale - N° 7 du 18 février 2021
La situation sanitaire actuelle et les règles strictes qu'elle implique, notamment en termes d'accès à certaines activités, d'enseignement hybride au lycée, et plus généralement de gestes barrières, ont une incidence forte sur la vie quotidienne et les relations sociales des élèves. Les situations familiales peuvent également être affectées compte tenu de la situation économique ou des conséquences des règles sanitaires sur certaines activités professionnelles des parents. L'ensemble de ces éléments peut, pour certains élèves, être source d'anxiété et avoir des conséquences psychologiques. Il nous appartient collectivement, avec l'aide de l'ensemble des personnels, et notamment des médecins, infirmiers, assistants sociaux et psychologues de l'éducation nationale, de nous mobiliser afin de mieux prévenir, identifier et accompagner les élèves en situation de fragilité psychologique. Plusieurs outils, notamment ceux élaborés par l'hôpital Robert Debré, sont ainsi mis à disposition des personnels de l'éducation nationale.
Consulter la circulaire (Bulletin officiel de l'Éducation nationale)


Interroger les conditions d’inclusion scolaire et sociale des enfants handicapés, c’est le projet de recherche d’Hugo Dupont, lauréat du Trophée Handicap Recherche 2020. Hugo Dupont est maître de conférences en sociologie à l’université de Poitiers, chercheur au sein du Groupe de recherches sociologiques sur les sociétés contemporaines (Gresco) et enseignant à l’Institut national supérieur du professorat et de l’éducation (Inspé) de l’académie de Poitiers.
Il a obtenu le Trophée Handicap Recherche 2020 pour son projet « La déségrégation des enfants handicapés. Vers une désinstitutionnalisation du handicap ? ». 
En savoir plus (Université de Poitiers)

Pages